Lola Masselin, oiseau de paradis

 » Lucide sur son métier mais tenace quant à la réalisation de son idéal, Lola Masselin ne regrette rien mais espère encore tout ! Corps de liane regard de braise, Lola enflamme tel un flamenco. De sa voix veloutée à nulle autre pareille, elle vous assure que décidément ! Elle court après le temps, mais le temps lui ne l’attend pas. Aussi entre deux volutes de cigarettes, elle vous lance que décidément elle devrait arrêter ! Arrêter quoi ? Ha ! Oui ! La cigarette !

Lola vous entraîne donc vers un délicieux breuvage, tellement meilleure pour la santé. Je rassure Lola, le Paris London adore le thé ! (…) «